Jungle Cruise: pouvoir d’attraction.

Boosté par un duo Dwayne Johnson – Emily Blunt irréfragable, les péripéties amazoniennes du skipper et de l’aventurière contées dans Jungle Cruise recèlent de surprises… de quoi ravir les fans.

Attendu avec appréhension depuis plusieurs années par les adulateurs de l’attraction éponyme, Jungle Cruise débarque enfin sur le grand écran ce mercredi en France et dès vendredi aux États Unis et sur Disney+. Tel un infographiste fou, le réalisateur Jaume Collet-Serra étire sur 127 minutes l’univers de l’attraction mythique bien connue des Disney fans, « Jungle Cruise », lui rajoutant ici de nouveaux personnages, en adaptant d’autres là. Usant de la recette ayant porté ses fruits pour Pirates des Caraïbes, Walt Disney Pictures entend transformer l’essai en faisant d’une de ses créations maison un nouveau trésor de guerre.

Aux méthodes rodées et recettes éculées naissent goût de déjà vu, écueil dans lequel Jungle Cruise peine à ne pas tomber. L’alliance du riche univers du matériau d’origine et du savoir faire de storyteller des studios Disney parvient néanmoins à viser juste malgré quelques défauts visuels et déceptions scénaristiques. Ses antagonistes, dont le très convainquant Prince Joachim campé par Jesse Plemons, rappellent ceux des grands films d’aventure comme Indiana Jones. L’épopée culte de Spielberg raisonne dans la jungle de Jaume Collet-Serra à travers la drôlerie des situations et la féerie des décors qui confèrent au nostalgique Jungle Cruise une ambiance rafraîchissante et réconfortante bienvenue. Plus ancien encore, le personnage bluffant de Dwayne Johnson nous rappelle celui de Jean Paul Belmondo, sautillant d’un bout à l’autre de l’écran dans L’Homme de Rio, rieur et charmeur à souhait.

Si la ressemblance avec ses pairs frappe instantanément, le soin accordé à la galerie des personnages de Jungle Cruise reste son apport le plus éclatant. L’électrisante Emily Blunt et le surprenant Dwayne Johnson parviennent à créer un duo convainquant, formidablement aidés par le touchant Jack Whitehall dans le rôle du frère échaudé.

Tour à tour subtil hommage à l’attraction et nouveau venu dans le catalogue des sagas made in Disney, Jungle Cruise est un divertissement bien calibré, aux codes familiers et au destin tout tracé. Rien de nouveau sous le soleil… on refait un tour ?

SHARE THIS ARTICLE

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on pinterest
Share on print
Share on email
Co-founder of DLP Report, the uncontrollable Wiwi breaks the rules with disruptive and wacky ideas. Member of the UOS (University of Secrets) and graduated from the Meme Academy, he hosts the French talk show #DLPRLIVE with the biggest talents of the French community.
Subscribe
Notify of
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments