Avatar: La voie de l’eau

13 ans après la sortie d’Avatar, James Cameron est de retour en salles et propose du cinéma à la hauteur de toutes nos espérances. À voir sur le plus grand écran possible.

Avec Avatar: La voie de l’eau, suite des aventures de Jake Sully sur Pandora, l’invraisemblable univers créé par Cameron se voit enrichi de milliers de nouveaux kilomètres de forêts, récifs et îlots et d’autant de mystères, alliés, dangers et cataclysmes. Sur Pandora, l’appât du gain ravage chaque centimètre carré de terrain exploitable, restreignant la vie à de petites parcelles sans cesse réduites jusqu’à menacer d’extinction et d’exil tout être les peuplant.

Si elle n’est pas subtile, cette métaphore transcende le film et infuse chez le spectateur, tout à tour émerveillé puis révolté par les monstruosités qui peuplent Pandora. Parallèlement à cette immensité fragile, Cameron capture avec brio la naissance de nouveaux arcs pour la franchise Avatar qui font de ce premier sequel un film plus consistant que le premier du nom.

Dans son dernier tiers cataclysmal, le film plonge le spectateur dans une apnée que rien ne semble pouvoir arrêter, mélange de sidération visuelle, maestria sonore et choc émotionnel intense. Si le titre « Avatar » semble dorénavant dissoner avec le propos du film, l’idée de l’existence d’une voie de l’eau vise juste. La simplicité de ce lien super-naturel créant une harmonie entre Na’vi et Eywa (la nature) résonne à l’infini malgré l’overdose de couleurs et la démesure de ce film qui n’en finit pas de déborder de l’écran.

Avatar: La voie de l’eau.
En salles mercredi 14 décembre en France.
À découvrir en Dolby Cinéma.

SHARE THIS ARTICLE

Wissem a co-fondé DLP REPORT en 2019 mais se passionne par l’actualité de Disney et Disneyland Paris depuis ses 14 ans. Particulièrement attentif aux nouveauté Spectacle et à la stratégie marketing et média de l’entreprise, chaque jour lui réserve son lot de surprises.
Subscribe
Notify of
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Our latest posts